Préparation au CAP pâtissier en candidat libre. Episode 2.

Mes premiers conseils ne t’ont pas découragée ? Tu as écrit les premiers chapitres du dictionnaire français-CAP ? Bien. Alors il est temps de te présenter tes nouveaux meilleurs amis.

Tadam…

Et non ! Tu es déçue, je le vois bien. Tu pensais que j’allais mettre une photo des beaux gosses de la pâtisserie, ceux qui écument les plateaux. Les Christophe Adam et Michalak, aka les Cricri d’amour, les Cyril-c’est malingue-Lignac ou encore Yann Couvreur de jupons.

Non, tes nouveaux amis sont beaucoup moins sexy, mais eux, tu peux les caresser de la main, non pardon, les garder dans ta main.

 

Commençons avec une amie intransigeante et usante... : l’éponge. Tu ne peux pas imaginer la quantité de plonge que tu vas faire chaque jour dans ta cuisine. Oui car maintenant tu vas dire « plonge » et non plus vaisselle. Car qui dit plonge, dit plonge sous-marine, dit toucher le fond, dit se noyer sous la quantité.

 

Tes mains n’en pourront plus. Même si tu optes pour des gants, tes mains vont souffrir, ça va être l’horreur, elles vont s’abîmer, rougir, enfler, peler, se déchiqueter, …oups pardon je m’emballe. Non reviens, ça va aller !

 

C’est pour ça que ton deuxième meilleur ami est le baume à lèvres. Qui n’est pas pour te faire les lèvres douces pour embrasser les célèbres pâtissiers, cf plus haut. Crois-moi, pour avoir essayer toutes les crèmes possibles : contre les crevasses et autres gerçures sur tes doigts, c’est le meilleur remède. Enfin jusqu’au lendemain quand tout recommencera... Non mais je t’assure, ce n’est pas si grave.

 

L’amie suivante est légendaire. Tout le monde en a entendu parler. La carte METRO. Le sésame de l’amateur voulant du matériel pro. Non, c’est plus que cela. C’est le totem de Koh-Lanta. C’est la lame acier des couteaux de Top Chef. C’est la 7ème clef de Fort Boyard.

En effet, pour le CAP pâtissier, il faut toutes sortes de produits qu’on ne trouve pas en supermarché, ou à des prix absolument ridicules, limite « on nous prend pour des cons ». Je ne vise personne, mais Vahiné c’est gonflé.

Je te garde pour un prochain épisode, ta première visite chez Métro, parce que crois-moi, Auchan Vélizy à côté, c’est une épicerie de quartier. (Pour les non-résidents en Ile De France, c'est le plus grand hypermarché d'Europe).

En tant que particulier malheureusement, tu ne pourras pas obtenir ta carte Métro tout de suite. Il va te falloir trouver quelqu’un qui en a une à te prêter.

 

C’est là où intervient… ton téléphone !

Un conseil : vérifie que tu as toutes les options en illimité sur ton forfait : les appels, les sms, les mms, les m&m’s, … c’est ton nouveau cordon ombilical que tu solliciteras 100 fois par jour, pour te nourrir de conseils d’autres apprenti(e)s pâtissièr(e)s, ou de déjà pâtissièr(e)s, mais aussi appeler tes ami(e)s pour te remonter le moral, et leur promettre en échange que la prochaine fournée de pains au chocolat est pour elles&eux.

Tu trouvais que les gens exagéraient à photographier avec leur smartphone, tout ce qu’ils mangent ? Des petits joueurs en vérité. Tu vas photographier tout ce qui passe dans tes culs de poule ou tes poches à douille pour demander à ce qu’on t’explique pourquoi est-ce que cette cartouchière a encore raté, ou que tes choux ont encore une fois éclaté à la cuisson, alors que purée ça fait 20 fois que tu en prépares !

 

Enfin, tu auras remarqué la petite dernière, toute discrète, toute petite. L’air de rien avec sa mine toute ronde. C’est la pile. The Pile. La pile de ta balance de cuisine. Je te laisse imaginer ce qui se passerait si au milieu d’une charlotte, ta balance s’éteignait et que tu n’aies pas de pile de rechange. Tu vois la scène ? Oui, c’est ça. La cata.

Voilà, voilà.

Je te laisse avec tes nouveaux amis.

Et bientôt, je te présente Josian. Et Laurie.

Écrire commentaire

Commentaires: 0