Astuces pour réussir sa galette des rois

Pour les nombreuses et nombreux passionné(e)s de cuisine parmi vous, je vous livre quelques conseils pour réussir une belle galette des rois.
Les recettes ne manquent pas sur Internet, aussi je vais plutôt parler "tour de mains".

galette à la frangipane

1. la pâte feuilletée
Si vous la faites vous-même, prévoyez un temps de repos une fois que vous l'avez étalée et avant de la découper, faute de quoi elle va rétrécir à la cuisson.
Pour qu'elle gonfle au maximum, coupez systématiquement le bord, sinon les feuilles vont rester soudées.

2. la frangipane
Traditionnellement, c'est un mélange de crème d'amandes (2/3) et de crème pâtissière (1/3). La crème d'amandes a tendance à emprisonner beaucoup d'air lorsqu'on la réalise.  Aussi mieux vaut la laisser reposer un peu avant de l'utiliser et incorporer la crème pâtissière à la spatule. Et si elle n'est pas homogène (si elle tranche), réchauffez-la un peu, le beurre s'incorporera mieux.

3. le montage
Lorsque vous garnissez votre galette, laissez au moins 1,5cm autour.
Vous pouvez souder les bords à l'eau, ou à l'oeuf.
Si vous chiquetez la pâte, les bords lèveront moins mais vous êtes sûr qu'ils seront bien soudés.
Placez la fève plutôt vers l'extérieur de la galette qu'au centre.

4. la décoration
Pour réaliser une belle déco, il faut de la patience : remettez au moins 30 min au froid votre galette. Puis sortez-la du frigo, et retournez-la. Le dessous est beaucoup plus plat et il sera plus facile d'y tracer de jolis traits réguliers. On dessine avec le dos de la pointe d'un couteau. Plus il y a de traits, plus cela sera joli.
N'oubliez pas la dorure !
J'ai compilé des idées de décorations et de couronnes des rois dans un tableau Pinterest, que vous trouverez ici.

5. la finition
Enfournez pour 45 min à 200°C, car la galette met beaucoup de temps à cuire.
A la sortie du four, nappez-la avec un peu de sirop d'érable dilué ou bien du sirop à la vanille ou encore un peu de gelée. L'idée est juste de la faire briller, pas de lui donner un goût.
Voilà, il n'y a plus qu'à !

Écrire commentaire

Commentaires : 0