Le guide (sans tabou) de la cueillette

Si toi aussi, tu as envie de ramasser de magnifiques fruits pour faire des confitures, des légumes pour préparer des conserves, etc. alors ce guide est pour toi.

Car s'aventurer dans les cueillettes recèle quelques pièges et je vais t'aider à les éviter.

 

 

1. ta grasse mat' tu oublieras

Cueillir des fruits l'après-midi n'est pas la meilleure idée. D'abord tu vas avoir très chaud, mais pas seulement toi. Les fruits se conserveront moins bien si tu les cueilles après des heures passées au soleil.

 

2. tes enfants tu emmèneras...

... une autre fois ! Il faut emmener tes enfants découvrir des vergers, ramasser des fraises, cueillir des pommes, des tomates... Ils éveilleront leurs papilles en croquant à belles dents dans leur récolte. Mais soyons honnête, la quantité de fruits récoltés par des enfants est inversement proportionnelle au temps passé à la cueillette, encore divisé par le nombre de mètres parcourus. En clair : un enfant ça mange tout ce que ça cueille et en plus, ça ne tient pas en place. Donc si ton but est de ramener des kilos de fruits ou de légumes, les enfants tu les amèneras demain.

 

3. tes habits du dimanche, tu enlèveras

Cela paraît évident mais redisons-le : les fruits et les légumes, ça pousse dans la terre, et ça tâche. Marre-toi, mais combien de fois ai-je croisé des personnes vêtues d'un jean blanc ou de petites sandales ? même si cela fait 2 semaines qu'il n'a pas plu, les cueillettes arrosent souvent leurs plantations, alors tu peux croiser de la boue, des mauvaises herbes ou même des orties. On me dit dans l'oreillette, qu'il y a même des petites bestioles. La nature quoi !

 

4. à genoux, tu te prosterneras

Mais non il ne s'agit pas de faire une prière à dame Nature, mais de savoir que les fruits, ils ne sont pas cons, ils se planquent sous les feuilles. Donc on soulève les jupes des arbustes allègrement, et on écarte les feuilles délicatement. C'est là où avoir des gens de petites tailles, encore appelés des enfants, mais bon, zut, tu les as laissés à la maison. Dommage, hein ? ;-)

 

5. tes précautions, tu prendras

Avant de partir, il te faudra prendre de l'eau et passer aux toilettes. Car, il n'y a pas forcément de quoi boire et se soulager sur place. Et être obligé d'interrompre sa cueillette parce qu'on a soif ou qu'on a une envie pressante, c'est vraiment frustrant.

 

6. sur ton voisin, tu lorgneras

Sur le panier de ton voisin, le panier ! M'enfin, on parle cueillette ici... Cela vaut toujours le coup de regarder ce que les autres personnes ont pu ramasser et de ne pas hésiter à leur demander où elles ont trouvé leurs fruits ou leurs légumes. Tu gagneras du temps.

 

7. les costauds en premier, tu cueilleras

Même si tu n'as pas toujours une idée précise de ce que tu viens ramasser, il vaut mieux commencer par les légumes ou les fruits les plus solides (pommes de terre, carottes, pommes,etc. ), qui supporteront de passer un certain temps dans ton panier ou ta brouette sans s'abimer.

 

8. les fruits, tu goûteras

Bien sûr il est marqué dans toutes les cueillettes, qu'il ne faut pas consommer avant d'avoir pesé. Mais il faut bien tester les fruits pour savoir s'ils sont aussi bons que beaux, non ?

 

9. sans résistance, ils se rendront

Si tu n'as pas l'habitude de cueillir, sache que les fruits mûrs mais également les légumes, se détachent assez facilement de leur tige ou de leur branche. Si tu rencontres une forte résistance, c'est sûrement qu'ils ne sont pas mûrs. Autre conseil : lis les panneaux au début des allées, il y a souvent des conseils utiles pour ta cueillette.

 

10. les brouettes, tu limiteras

Tu es venu(e) avec des enfants, pour un chouette moment en famille. Tu rentres dans la cueillette, et là, il y a l'objet de tous les dangers : les brouettes. A la base, elles sont là pour rendre service. C'est moins fatigant de pousser une brouette pleine que de porter des tas de sacs et paniers. Donc, quand chaque enfant qui t'accompagne veut prendre SA brouette, tu te dis que ça sera toujours pratique. GRAVE ERREUR ! Il ne faut jamais prendre plus de brouettes que d'adultes présents. Parce qu'une brouette à pousser sur des chemins chaotiques, ça va amuser les enfants 3 minutes. Aller, mettons 4 minutes s'ils ont plus de 8 ans. Exactement comme la poussette pour poupée ou le tricycle que tu as accepté d'emmener en balade. A la fin, c'est toujours l'adulte qui le pousse.



Et maintenant, bonne récolte !!

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    La grande Cam (jeudi, 15 octobre 2015 13:44)

    Comme toujours j'adore ton style et ton humour !
    Et dans tes cueillettes, tu prends les débutants avec toi ? ;-)